Tigres et démons, De Sean Kennedy

Tigres et démons, De Sean Kennedy


6430659

Tigers and Devils

 

Auteur : Sean Kennedy
Genre(s) : Romance, homosexualité MM
Longueur : Roman, 376 pages

Résumé :

Ce qui compte le plus dans la vie de Simon Murray c’est, dans l’ordre, le football, les amis et le cinéma. Ses amis désespèrent de le voir rencontrer quelqu’un, mais malgré sa solitude, Simon reste prudent en matière d’amour. C’est alors que ses meilleurs amis le traînent de force à une soirée où il intervient dans une conversation sur le football et finit par défendre l’honneur de la star montante Declan Tyler – ignorant que l’athlète est présent. Lors de cette première rencontre singulière, aucun des deux ne sait qu’il va changer à tout jamais la vie de l’autre.
Comme toute sa famille, Simon se réjouit de vivre à Melbourne, berceau du football australien et temple des ultra-fans. Là, les joueurs sont traités comme des dieux – jusqu’à ce qu’ils fassent quelque chose qui provoque la perte des faveurs du public. Cette année, le public s’en prend à Declan à cause de ses blessures à répétition, aussi le soutien de Simon lui donne-t-il du baume au coeur.
Mais tandis que Simon et Declan pataugent pour démarrer une relation, garder secrète l’homosexualité de Declan face à des amis bien intentionnés et des medias de plus en plus soupçonneux devient difficile. Rien ne peut rester caché éternellement. Rapidement, Declan devra choisir entre la carrière qu’il aime et l’homme qu’il désire, et Simon n’est pas connu pour rendre les choses faciles – pour lui ou pour les autres.

Avis : J’ai aimé ! Quoi ça suffit pas ?? Il faut que je vous en dise plus. Rhô.

Pour commencer, disons que c’est mon tout dernier vrai, gros coup de cœur. Ça commence pas mal non? L’histoire se déroule du point de vue de Simon. On suit sa relation avec Declan de leur rencontre à deux ans plus tard.
On y voit donc le début de leur relation avec un Declan qui n’a pas fait son coming-out, entre secrets, meilleurs amis protecteurs et manque de communication.
Les personnages sont très vrais dans leurs réactions, dans leurs caractères, il n’y a pas de facilité de scenario et les ellipses permettent d’avancer dans le temps sans qu’on perde quelque chose.
Arrive le moment où l’inévitable se produit et leur histoire finit dans la presse. Comment y font-ils face? Comment les choses se passent-elles pour eux ? J’ai aimé que le sujet soit plutôt abordé du point de vue de Simon. Au final, c’est plus riche que si cela avait été du côté de Declan. L’auteur décrit l’affaire avec un grand réalisme aussi bien dans la réaction des gens que celle de Simon. Leur amour est beau, il n’est pas cliché et encore un fois, je vais me répéter mais c’est bien le réalisme qui m’a plu.

Je vous laisserai découvrir comment l’histoire se finit mais vraiment je vous la conseille, j’ ai passé un excellent moment avec ces deux là et leurs meilleurs amis.

Note : Un tome 2 est sorti en français en juillet 2016, que je n’ai pas encore lu, mais il est dans ma liste de souhait, à n’en pas douter!

 

Prix: 5.44 € en numérique/  19.99 € en papier.

Publicités

2 réflexions sur “Tigres et démons, De Sean Kennedy

  1. J’ai un amour immodéré pour ce roman, que j’ai lu en anglais je ne sais combien de fois, que j’ai à la fois en dématérialisé et en papier et que relirai encore tellement il tape juste dans tout un tas de trope que j’aime.
    Je ne garde par contre pas un excellent souvenir de sa séquelle :( Là où j’avais trouvé Tigers & devils touchant avec des personnages sonnant justes, la séquelle m’a laissé un goût d’artificiel. Pour moi, Tigers & devils se suffit à lui-même et sa séquelle (j’ai d’ailleurs oublié son titre) était complètement inutile (me laissant penser que l’auteur a tenté de renouer avec le succès avec une suite de son roman ne plus apprécié, les autres n’arrivant pas à sa hauteur, même pour les histoires écrites après). J’ai d’ailleurs cessé de lire Sean Kennedy après la déception que fut la séquelle de Tigers… que j’irai jusqu’à déconseillé. Jetez-vous sur Tigers & devils et rester sur les merveilleuses émotions qu’il vous laissera. Parfois, il faut savoir s’arrêter.

    J'aime

    1. Ah sérieux, la suite est nulle? Bon en même temps, j’étais surprise quand je l’ai découverte parce que je trouvais que ça se terminait très bien comme ça et qu’il se suffisait à lui-même mais je m’étais dis « youpi ». Du coup, je vais suivre tes conseils et laisser tomber.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s