Nightrunner Les maîtres de l’ombre, de Lynn Flewelling

Nightrunner Les maîtres de l’ombre, de Lynn Flewelling


Nightrunner Les maîtres de l’ombre

Auteur : Lynn Flewelling
Maison d’Edition : Mnemos
Genre :  Fantasy
Longueur : Roman. Série. 4 tomes.

Résumé : Alec de Kerry est emprisonné pour un crime qu’il n’a pas commis et prend la fuite avec son compagnon Seregil. Au vu des talents naturels du jeune homme, Seregil se propose de le prendre comme apprenti, c’est le début pour Alec d’une longue suite de nuits sans sommeil et d’une vie qui promet d’être mouvementée.

Avis :

Tout d’abord il faut savoir que ça se lit vite et bien et de manière incroyablement entraînante. Je l’ai dévoré en une journée et je le regrette un peu parce que maintenant je veux la suite. Car oui, ce n’est que le livre un d’une série dont le tome quatre devrait sortir en VO cet été. (EDIT Admin : 4 tomes sortis + traduits en VF chez Milady depuis)

Le livre commence avec une évasion, autant dire que dans ce livre on passe son temps à courir, à sauter, à se faufiler et à tenter d’échapper aux griffes de la mort qui n’attend qu’une toute petite erreur pour venir vous engloutir, difficile alors de lâcher le bouquin. Les deux héros Seregil et Alec sont réussis, Seregil dans toute sa curiosité matinée de secrets et son caractère expansif qui soudain le fait changer de sujet lorsqu’on approche un peu trop de la vérité, Alec dans toute sa jeunesse et son calme. Et même si Alec a seize ans et est encore en plein adolescence, se pose des questions sur son rôle dans la vie, sa place auprès de son mentor, sa sensation de ne pas appartenir à ce nouveau monde, même si Alec fait de l’introspection en bref il n’est jamais soulant et ça, c’est merveilleux parce que les adolescents et leurs vies difficiles j’ai déjà donné avec monsieur Potter donc bon.

Nous avons donc un couple de héros qui fonctionnent bien et une flopée de personnages secondaires attachants et entiers qui s’immiscent discrètement dans votre cœur et vous font appeler de tous vos vœux la suite, celle où vous saurez ce qui leur arrive (ou peut-être appellent-ils des fics ?)

Le monde est solidement bâti, mais c’est normal puisque notre série se passe dans le même monde que Le Royaume de Tobin précédente série de l’auteur sur laquelle je crois que je vais me repencher un peu plus attentivement, je n’avais lu qu’un tome au hasard. Une mythologie bien établie, une géographie bien définie, des classes sociales clairement délimitées, bref un décor solide dans lequel nos personnages vont interagir et qu’ils vont modifier d’une façon ou d’une autre.

L’intrigue elle est frustrante à la fin de ce tome un, car sans vous en dévoiler la fin, vous saurez qu’au début nos héros se mettent dans une panade assez apocalyptique, mais vers le milieu de notre livre une intrigue secondaire prend place et c’est sa conclusion qui finit le tome, nous laissant, vous l’imaginer bien nous ronger les sangs.

Fiche issue de : Livre émoi.

Publicités

Une réflexion sur “Nightrunner Les maîtres de l’ombre, de Lynn Flewelling

  1. C’est une série que j’ai bien aimée, j’ai lu les sept livres suivants et ils valent eux aussi le détour. (À part le cinquième que j’ai trouvé pas très passionnant) La suite développe vraiment bien les personnages secondaires et j’ai même eu un petit coup de cœur pour Théo. Alors, que dans le premier livre, c’est loin d’être le personnage le plus sympathique!

    L’univers est vraiment intéressant. J’aime particulièrement le fait que ce soit une société matriarcale. J’aime bien comment, l’auteur l’explique de façon tout à fait logique :)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s