In excess, de Quinn Anderson

In excess, de Quinn Anderson


In Excess

In excess

Ou chez l’éditeur : LT3 Press

Attention : ce roman ayant été recommandé à l’origine sur Fic is not the enemy alors qu’il s’agissait d’une fanfiction, la fiche qui suit est celle qui a été faite sur la fanfiction et ne prend donc pas en compte les changements et les corrections qui ont pu être faites entre temps.

Lien vers la fiche d’origine

Auteur : Quinn Anderson.
Genre : Romance. MM.
État : Roman.
Connaissance du fandom : Inutile

Résumé : Forced to transfer to a privileged Catholic school-the Academy of Holy Names-street-smart Nikolas would prefer to be anywhere else in the world. A new face in an old place, he almost immediately draws the attention of the bored, spoiled, and ruthless Seth, the « king » of the Academy. Though he should know better, Nikolas quickly finds himself caught up in a game of rivalry and seduction, with himself as the prize…

Avis, par Opelleam : Alors clairement cette fic a un scénar bateau et généralement décrié : histoire se passant à l’école dans un établissement huppé où Sasuke est un sale gosse de riche et fait la loi avec ses deux petits camarades, Neji et Gaara. Bien évidemment, Naruto arrive là dedans avec un passé pas glorieux et se fait tout de suite remarquer par les rois du lycée… Bateau donc.

Seulement, seulement, voilà quand on met le nez dedans, on ne l’en sort plus. L’auteur parvient à instaurer et à maintenir au travers de ces mots une tension sexuelle entre les personnages qui se transmet aux lecteurs et on est pris dedans, comme cela m’est rarement arrivé, attendant la scène de sexe et sa chute. Scène de sexe tout a fait délectable soit dit en passant. Bonne surprise aussi sur le personnage de Naruto qui se révèle finalement plus intéressant et surtout moins passif que ce que le scénario pouvait laisser craindre de prime abord.

On retrouve également des flash-back et des retours au présent signalés en gras dans le texte et qui peuvent gêner certains, tout comme l’utilisation fréquente d’italique, se justifiant néanmoins par le fait qu’il s’agit de textos ou de pensées des personnages.

EDIT: Quand j’ai rédigé cette recommandation, il manquait l’épilogue dans lequel j’espérais que l’auteur nous ferait une belle Scène de sexe. Et je n’ai pas été déçue, les personnages « échangent » en plus, comme ça, il y en a pour tous les goûts. Néanmoins, je regrette un peu le côté cliché de la mise en scène pour cette ultime scène de sexe. L’auteur n’avait pas besoin de partir là dedans à mon goût. Je l’ai quand même appréciée à sa juste valeur !

Prix : 5.24 dollars.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s